Test Samsung SGH-E530 : notre avis

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0


Disponible dans des couleurs aux noms évocateurs tels que lavande, bleu oasis, rose valentine, blanc chic et orange festival, le SGH-E530 est le tout dernier téléphone portable à clapet que Samsung veut destiner aux femmes. Nous nous attendions donc tout naturellement à un design élégant et à un jeu de fonctions spécifiquement orientées vers ce public – ce qui est le cas avec le menu «Forme et Santé» (toutefois assez anecdotique). Samsung fournit aussi une jolie housse en suédine de couleur assortie à l’appareil. Le SGH-E530 est également équipé de la technologie Bluetooth, d’un lecteur multimédia MP3 et MPEG-4 et d’un appareil photo mégapixel. Cette heureuse association de l’esthétique et des fonctionnalités rend ce téléphone tentant. Nous apprécions le design simple et élégant de l’E530. En fait, l’aspect novateur ne se limite pas à l’extérieur : il concerne également l’interface utilisateur qui affiche des indicateurs de niveau de batterie et de signaux de couleurs arc-en ciel. Autant d’éléments qui ne manqueront pas d’attirer notamment les adolescentes.

Ses formes dissimulent une panoplie de fonctions multimédias.

La coque de l’E530 comporte une partie centrale colorée et polie, sujette aux rayures, encadrée de deux bandes argentées et mates qui contribuent à donner l’illusion d’un téléphone encore plus mince. Le profil légèrement arrondi constitue également une variante intéressante de la forme habituelle plus rectangulaire. Toutes les interfaces de connexion sont soigneusement dissimulées et les boutons bien galbés. Globalement, en raison de son format, l’E530 est très agréable à tenir en main. À l’intérieur, les boutons ont chacun une forme spécifique. Avec un peu d’entraînement, nous avons ainsi été capables de saisir des messages sans avoir à regarder le clavier, ce qui est pratique en déplacement. Notre seule critique concerne la charnière qui paraît un peu fragile.

 Le Samsung est certes équipé de la connectivité Bluetooth, mais il est regrettable qu’il ne soit que bibande (900/1800 MHz), donc inutilisable, par exemple, aux États-Unis. L’E530 comporte deux écrans. L’interne est à cristaux liquides et peut afficher 262 000 couleurs en résolution 176 x 220 pixels. D’une grande luminosité, il est parfait pour les photos et les vidéos. L’externe, à diodes électroluminescentes organiques (OLED), peut afficher 65 000 couleurs en résolution 60 x 64 pixels. Samsung propose plusieurs thèmes pour l’interface utilisateur, dotés de jolies couleurs pastel. Changer de thème modifie également les couleurs des indicateurs de batterie et de réception de signal.

Comme sur les autres portables de la marque, le lecteur MP3 intégré restitue un son clair et de qualité. Il offre un jeu d’options incluant notamment un égaliseur, des habillages simples à personnaliser et des effets sonores 3D. L’appareil photo mégapixel produit des clichés satisfaisants. À noter, et c’est regrettable, l’absence de carte d’extension mémoire : les 92 Mo intégrés à l’appareil sont en effet à peine suffisants pour les images et la musique et c’est sans parler des gros fichiers vidéo MPEG-4 qui peuvent aussi normalement être visionnés.

Son écran est suffisamment vaste pour afficher photos et vidéos dans de bonnes conditions.

Globalement, le logiciel fort similaire à celui du SGH-D500 s’est révélé stable. Nous avons constaté un délai lors de la prise de photos. De plus, pour prendre plusieurs photos à la suite, il faut accéder chaque fois au menu, ce qui est particulièrement gênant lorsqu’on veut saisir une attitude sur le vif ! Un conseil : pour améliorer la qualité des photos, maintenez l’E530 en position pendant au moins deux secondes après avoir appuyé sur le déclencheur.

La batterie a duré plus de trois jours en utilisation normale. Nous avons remarqué que la fonction photographique pouvait être activée accidentellement lorsque le portable est glissé dans un sac ou une poche. Ceci nous est arrivé à deux reprises pendant les tests, d’où une consommation d’énergie et une occupation d’espace mémoire tout à fait inutiles. À ce problème près, l’E530 a bien fonctionné tant en appel qu’en réception.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Inscription / Connexion fermée temporairement
      Comparer articles
      • Total (0)
      Comparer